Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 12:48
Les douches froides qui au début s'avéraient finalement agréables deviennent chaque jour un nouveau défit à relever.
C'est le début de l'automne à Hangzhou. Mon ordinateur semble refonctionner, après deux journées et une longue nuit passées au ralenti, où j ai essayé de le faire redémarrer.
Alors maintenant, je le laisse où il est, j en prends bien soin, et j espère qu'il me tiendra compagnie jusqu'en décembre au moins.

J'ai beaucoup à poster, beaucoup à écrire, car la semaine qui s'est écoulée a été des plus intenses.


Nous avons rencontré Daxiang, le professeur de mes amis Norvégiens, qui est chinois et à été professeur à l'Academie des Beaux Arts où je suis.
Il suffit de prononcer son nom ici, et l'on vous prête une des plus grandes attentions. Il semble connaître la Chine par coeur, et à des relations un peu partout.
Nous l'avons suivi tous les soirs. Nous partions à cinq heures, juste après les cours, pour ne revenir que vers une ou deux heures du matin. Grâce à lui avons pu côtoyer artistes, galeristes, réalisateurs et découvrir un milieu qui sans lui nous serais resté inconnu.
Nous étions également accompagné chaque soir de deux Norvégiens, venus avec Daxiang : une anthropologiste, et Christopher Nielsen, le réalisateur du fameux "Free Jimmy", qui a remporté le prix du festival d'Annecy cette année.


Premier soir chez un artiste chinois.
Environ vingt cinq plats différents ... des saveurs typiquement chinoises, du vin, et surtout de l'alcool de riz...
Le peintre semblait sorti d'un film de Kurosawa, il faisait très Japonais, nous à reçus en marcel gris, goûtait tous les plats qui arrivaient avant de les poser sur la table, et parlait fort, s'emballait parfois, rigolait souvent et se raclait la gorge avec un bruit effrayant quand il était content de ses tirades.
Evidemment les chinois présents parlaient un Anglais équivalent à notre chinois. Mais toutes les conversations passaient par Daxiang, qui faisait constamment l'intermédiaire.




























DSC-0138retblog.jpg


de retour chez nous...nous meublons nos chambres avec les statues entreposées dans le couloir...





Mercredi 10
De retour chez le peintre, nouvelle soirée, quelques nouvelles têtes, et de nouveau à peu près vingt cinq délicieux plats.
















DSC-0294blog.jpg





















Jeudi
projection de "Free Jimmy" au CICI.
Je ne sais pas si les chinois présents ont compris le film... Je crois que pas trop.






Partager cet article

Repost 0
Published by Julien Billaudeau
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : wo shi Zhongguo-ren (je suis chinois... pendant trois mois)
  • wo shi Zhongguo-ren (je suis chinois... pendant trois mois)
  • : séjour de trois mois en chine julien Billaudeau
  • Contact

Recherche